Canal lombaire étroit (Sténose lombaire)

Il s’agit d’une pathologie dégénérative de la colonne vertébrale liée a l’âge qui consiste en une compression des racines nerveuse du canal vertébral(le sac dural) par un rétrécissement des parois.

On décrit essentiellement trois facteurs favorisants :

-l’arthrose articulaire postérieure et l’hypertrophie des ligaments qui réduisent l’espace pour les racines nerveuses

-les hernies discale a plusieurs étages sur une sténose déjà existante (dite constitutionnelle)

-une instabilité de la colonne vertébrale type spondylolisthésis (voir chapitre).

Quels sont les symptômes ?

Les douleurs au début sont au niveau lombaire mais progressivement les patients décrivent une douleur type cruralgie ou sciatique a la marche avec des fourmillements. L’évolution est progressive car le périmètre de marche s’est réduit obligeant le patient à s’arrêter voire à se pencher en avant. Souvent l’examen neurologique est normal car il s’agit d’une compression mécanique dynamique donc à la marche.

Quelle imagerie demander ?

Le scanner lombaire montre l’état de la vertèbre avec l’étendue de l’arthrose articulaire postérieure.

L’IRM est indispensable car elle nous montre la compression ligamentaire et d’autres causes de sténose (hernie discale, kyste articulaire).

         

Quand opérer ?

Souvent les patients présentent des plaintes depuis longtemps, a caractère progressif, avec des séances de kinésithérapie a répétition. Les meilleurs critères pour l’indication chirurgicale :

– douleur dans les jambes d’installation progressive

– début a la marche après une certaine distance

– calmée par la position assise ou l’ante flexion

– imagerie correspondante qui explique l’origine de la douleur

Comment opérer ?

Le but de la chirurgie c’est d’élargir l’espace pour les nerfs en gardant la structure de la vertèbre et en évitant une déstabilisation secondaire du segment qui pourrait être responsable de douleurs lombaires chroniques. Les techniques mini invasives sont également utilisées afin de diminuer les douleurs résiduelles lombaires ; Un exemple c’est la laminoplastie lombaire, une technique endoscopique qui permet de décomprimer le canal rachidien en passant seulement d’un côté par une petite ouverture.

Pour plus d’informations sur la sténose lombaire : voir le document de la SFCR

Pour le retour à domicile, suivez notre Livret Post-opératoire